Anne Bobin-Bègue

Maître de Conférences en Psychologie du développement


Autre rattachement
Unité de Recherche en Psychiatrie et Psychopathologie (RePPEr)
EPS Erasme - Antony (92)

Mail : anne.bobin_begue@parisnanterre.fr

Research interest

Tempo : compétences et rôle dans le développement


Mon principal axe de recherche se centre sur notre capacité à traiter (percevoir, produire et se synchroniser) des tempos (définis comme une séquence isochrone d'un événement). Ces tempos ont des durées d'intervalles compris entre 100 ms et 1s. Ce qui est intéressant, c'est que nous sommes capables de produire des tempos sans indicateur temporel, notamment dans une tâche de tempo moteur spontané. Ce tempo serait une sortie comportementale d'un tempo interne propre à chaque individu. La valeur de ce tempo interne, propre à chaque individu, ralentit avec l'âge. Elle est de plus sous la dépendance hiérarchique du système circadien (elle varie au cours de la journée) et est modulée par des facteurs exogènes ou endogènes.

Cette capacité de traitement temporel est d'un intérêt particulier car elle correspond à l'échelle de temps de nos actions mais surtout de nos interactions avec notre environnement physique et social. Par ailleurs, elle s'appuie sur un mécanisme qui nous permet de produire des comportements synchronisés, c'est à dire qui se produisent en même temps que la cible voire légèrement en anticipation. Si les intervalles deviennent plus longs, de 1 à 3s approximativement, nous ne sommes plus capables de faire autrement que de produire notre réponse en temps de réaction (il ne s'agit donc plus du même mécanisme de traitement, on parle d'un mécanisme d'estimation du temps). Autre point remarquable : les animaux, y compris les grands singes, ne présentent pas cette capacité... néanmoins, les oiseaux capables d'apprentissage vocal présenteraient une compétence similaire. Il est donc intéressant de se demander pourquoi les humains ont développé cette compétence et pourquoi est-elle si présente dans la vie sociale humaine (musique, rituels, marches militaires...).

Lorsqu'on s'intéresse au développement du tout petit humain, différentes études laissent penser que cette compétence à traiter les tempos est impliquée dans le développement d'autres compétences, comme celle du langage, du développement social, de l'attention, etc.... Au cours des premières années de la vie, le bébé pourrait appuyer son développement sur la base de cette compétence, et notamment au travers du mouvement et du système vestibulaire. Enfin, il apparait aussi que certains troubles comme ceux de l'autisme et des troubles de l'attention
Dans ce contexte, les questions de recherche qui me motivent sont les suivantes :

► Comment se développe notre capacité à traiter les tempos et comment cette capacité est reliée à celle de l'estimation des durées ?
► Quels sont les facteurs qui modulent cette compétence ?
► Est-ce que le mouvement module le tempo interne et donc notre relation au temps ?
► Quels rôles jouent les rythmicités dans le développement ?
► L'expérience des tempos vestibulaires chez le bébé a-t-elle un rôle particulier dans la période périnatale ?
► Quel lien existe-t-il entre les rythmes et les capacités attentionnelles ?
► Les troubles autistiques et les troubles de l'attention peuvent-il être reliés à une altération des capacités de traitement des tempos ?

Périnatalité et interactions précoces


Des interactions précoces de qualité sont fondamentales pour favoriser le développement de l'enfant. La pratique clinique de l'unité PPUMMA (Unité mobile de liaison et d'intervention d'urgence en périnatalité) fait émerger de nombreuses questions de recherche. Au sein de l'unité de recherche de l'EPS Erasme, nous menons, en collaboration avec les professionnels de la petite enfance, des recherches autour de ces questions, avec pour objectif l'amélioration de la prise en charge des tout-petits de mères en situation de vulnérabilité psychique, en particulier dans sa dimension interactive.

Publications

liens ResearchGate, HAL

Apter G., Bobin-Bègue A., Genet MC, Gratier M., Devouche E.. (2017). Update on Mental Health of Infants and Children of Parents Affected With Mental Health Issues. Current psychiatry reports, 19(10), 72.

Garez, V., Devouche, E., Bobin-Bègue, A., Alecian, M., Minjollet, P., Vallerent, A., ... & Apter, G. (2017). La liaison en «Périnatalogie»: des soins entre réseau, liaison et prise en charge mobile. L'Encéphale.

Devouche, E., Buil, A., Genet, M. C., Bobin-Begue, A., & Apter, G. (2017). Soutenir l’élaboration de la relation parent-enfant en cas de prématurité. Soins Pédiatrie/Puériculture, 38(299), 15-19.

Devouche, E., Bobin-Bègue, A., Gratier, M., & Morange-Majoux, F. (2015). Langage adressé au bébé et exploration visuelle chez le bébé de 4,5mois : mise en évidence d’un effet de genre. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l'Adolescence. doi:10.1016/j.neurenf.2014.04.003

Bobin-Bègue A, Droit-Volet S and Provasi J (2014). Young children’s difficulties in switching from rhythm production to temporal interval production (> 1s). Front. Psychol. 5:1346. doi: 10.3389/fpsyg.2014.01346

Devouche E., Dominguez S., Bobin-Bègue A., Gratier M., Apter G. (2012). Effects of familiarity and attentiveness of partner on 6-month-old infants’ social engagement. Infant Behavior & Development, Vol 35(4), pp. 737-741.

Bobin-Bègue A., Provasi J. (2008) : Régulation rythmique avant 4 ans : effet d’un tempo auditif sur un tempo moteur. L’Année Psychologique, 108 (4), 631-658.

Provasi J., Bobin-Bègue A. (2008). Synchronisation motrice à un tempo auditif chez le nourrisson. In J.M. Hoc & Y. Corson (Eds.), Actes du Congrès 2007 de la Société Française de Psychologie (pp. 105-112).

Bobin-Bègue A., Provasi J., Marks A. & Pouthas V. (2006) : Influence of auditory tempo on the endogenous rhythm of non-nutritive sucking. European Review of Applied Psychology, 56 (4).

Bobin-Bègue A., Provasi J. (2005) : Tempo discrimination in children between 3 and 4 year-olds. Current Psychology Letters, 16 (2).

Provasi J., Bobin-Bègue A. (2003) : Spontaneous motor tempo and rhythmical synchronization in 2 ½ and 4 year-old children. International Journal of Behavioral Development, 27 (3), 220-231.

Lavialle M., Bègue A., Papillon C., Vilaplana J. (2001) : Modification of retinal afferent activity induce changes in astroglial plasticity in Hamster circadian clock. Glia, 34: 88-100.

Chapitres d'ouvrage


Gratier, M., Bobin-Bègue, A., Esseily, R. & Guellai, B. (2017). Vers une approche integrative du développement précoce. Mini Traité de psychologie. Ed. R. Milkovich et F. Morange-Majoux. Masson.

Gratier, M., Esseily, R., & Bobin-Bègue, A. (2017). La Cognition incarnée : Corps, Communication et Culture. Mini Traité de psychologie. Ed. R. Milkovich et F. Morange-Majoux. Masson.

Bobin-Bègue, A. (2017, à paraitre). Early rhythms development. In Infant psychopathology and early interaction: From theories to practice. Ed. G. Apter, E. Devouche, M. Gratier. Springer.

Bobin-Bègue, A. & Granier-Deferre, C. (2017, à paraitre). Fetus and newborn communicative competencies: Perception and mother-fetus first synchrony. In Infant psychopathology and early interaction: From theories to practice. Ed. G. Apter, E. Devouche, M. Gratier. Springer.

Formation universitaire


1999-2002 / Thèse de doctorat – Psychologie du développement

« Capacités de traitement temporel des durées courtes chez l’enfant de 1 à 4 ans »
soutenue le 12 décembre 2002, mention Très Honorable avec Félicitations du Jury (Ecole Pratique des Hautes Etudes)
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00111689

2009-2012 / Licence & Master pro de Psychologie
parcours Psychologie de l’enfant et de l’adolescent (Université Paris 8)

1998-1999 / DEA de Biologie du Comportement (Université Paris 13)

1995-1998 / Diplôme d’Ingénieur et DEA en Physiologie Animale
Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Rennes (ENSA Rennes) – Université Rennes 1

1994-1995 / DEUG de Biochimie-Chimie (Université Paris 6)

Parcours professionnel


Depuis 2012 / Unité de recherche RePPEr - EPS Erasme, Antony (92)

Depuis 2010 / Collaboration CHArt-Paris 8 (Sophie Mertz-Josse & Isabelle Israël)
Effet de la vection et des stimulations optocinétiques sur la perception du temps

Depuis 2009 / Expert pour l’Agence Européenne de la Recherche



2003-2013 / Institut d'Enseignement à Distance – Université Paris 8

2005-2007 / Post-doc CNRS (UMR 2858) - Centre technique de simulation Renault
Laboratoire de Perception et Contrôle du Mouvement en environnement Virtuel immersif
Paramètres environnementaux de la perception du temps – Etude en réalité virtuelle
Détection précoce d’une cible visuelle en environnement immersif – Etude en potentiels évoqués.

2002-2003 / Institut de Psychologie - Université Paris 5

1999-2002 / Laboratoire de Psychobiologie du développement – EPHE
Capacités de traitement temporel des durées courtes chez l’enfant de 1 à 4 ans.


1998-1999 / Laboratoire de Psychophysiologie et Ethologie (Université Paris Nanterre)
Mémorisation du chant du partenaire par la femelle canari : rôle de l’accouplement et implication des récepteurs NMDA.


1997-1998 / Laboratoire de physiologie sensorielle (INRA Jouy-en-Josas)
L’horloge circadienne : influence de l’environnement lumineux sur une production astrocytaire des noyaux suprachiasmatiques, la GFAP

Mis à jour le 25 janvier 2018